Qu'est ce qu'un soin chamanique?

Le soin chamanique permet un nettoyage profond des corps énergétiques lorsque l'on contacte des énergies négatives, des pollutions, magie noire, "envoûtement", emprise, perte d'identité.... il recentre en réalignant les corps subtils et spirituels afin de retrouver la pleine connexion à son âme et déployer de nouveau ses ailes. Avec l'aide des esprits et en lien avec les éléments (eau, terre, feu et air) le soin chamanique est un véritable retour à soi, il permet de se connaitre et d'ouvrir son cœur à nouveau, de retrouver des parties de soi oubliées grâce au recouvrement d'âme et de mieux sentir son environnement, une autre vision de la vie se met en place au fil des séances ou du soin.

Souvent le soin chamanique provoque des changements importants en soi et autour de soi car le regard évolue. Les bénéfices sont par conséquent nombreux sur le long terme, il évite de se perdre dans le tumulte de la vie moderne qui déconnecte de la nature et de soi.


Le chaman guide l'esprit de la personne qui le consulte à traverser ses démons intérieurs pour les dépasser, grâce au voyage intérieur (tambour, sauge, transe chamanique) en entrant dans un état modifié de conscience au cours duquel les esprits le traversent. Le chamane fait le lien entre le monde concret et le monde de l'esprit.


Les soins chamaniques vont guider la personne à dépasser des peurs, des blocages liés a son passé et à l'image de soi, de traumatismes, troubles affectifs....qui l'éloignent de son vrai moi.


Le chamanisme et ses bienfaits:


Chaman vient du mot saman, c'est celui qui bouge, qui danse et qui s'anime. Le chamanisme est avant tout une manière de vivre plus en lien avec la nature, les éléments et le monde de l'invisible, des esprits. C’est une manière de communiquer et de s'harmoniser avec la nature, les Esprits et le monde . Le chamanisme permet de mieux saisir et comprendre ce qui nous entoure. Il donne du sens à la vie, on le retrouve dans de nombreuses cultures, il est universel car les peuples indigènes la partagent. Il peut aider l'homme occidental à trouver sa place et à se reconnecter à lui même.


Les chamanes du monde entier se comprennent au travers des tambours, des échanges avec les esprits et leurs médecines ancestrales. Ils partagent le même respect des aînées, de la nature et bien sûr, ont un grand attachement à leur communauté.


Symbole fort de cette culture si atypique, il est d’usage de dire que les chamans naissent deux fois. La première fois quand ils viennent au monde puis la seconde fois lorsqu’ils reviennent à la vie… après avoir frôlé la mort ou après avoir été réellement mort et ramené à la vie par un autre chaman.


Selon les traditions, devenir chaman était ainsi une véritable épreuve réservée à des personnes fortes, croyantes et motivées ; prêtes à projeter leur âme hors de leur corps (la mort étant une véritable technique d’enseignement).

Partisans du spirituel, des témoignages attestent de la véracité de certaines pratiques et réanimations hors normes.

Historiquement, le chamanisme primitif remonterait à environ 40000 ans. Il serait à l’origine des 5 grandes voies d’Éveil : chamanisme, hindouisme, bouddhisme, christianisme et taoïsme.


Bien que la date exacte de son apparition soit impossible à déterminer, des peintures et gravures datant du paléolithique seraient d’origine chamanique (exemple : la Scène du puis de Lascaux). Cette origine est d’autant plus complexe à établir qu’on en retrouve des traces partout dans le monde : Sibérie, Asie centrale, Mongolie, Corée du Sud, Amériques, Australie, Afrique… et même en Arctique.


Les bienfaits du chamanisme sont avant tout spirituels. En effet, à la fin des rituels la personne doit se sentir en harmonie, reliée à l’Univers et ces forces invisibles. La cérémonie perdure ainsi après l’achèvement du rituel exécuté par le chaman ( voyage au tambour, transe, utilisation de décoctions de plantes...)

Le participant se sent déchargé de ses angoisses, on lui retire un poids du monde que nous portons tous malgré nous.


Featured Posts